1.1 forfaits mobiles red - Grand Forfait - gif 728x90

L’iPhone 6 vs l’iPhone 6 Plus: la différence entre les nouveaux iPhone d’Apple!

99phon

Le lancement tant attendu d’Apple du 9 septembre dernier a déjà eu lieu et comme prévu, nous avons pu découvrir de nouveaux iPhone: l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus. Comme prévu aussi, ils débarquent dans deux nouvelles plus grandes dimensions: 4.7 et 5.5 pouces. Cependant, leurs différences sont loin d’être uniquement physiques, alors regardons ça ensemble.

Le design, les courbes et une monocoque en aluminium

Les fuites d’informations ont vu juste. Ces deux nouveaux iPhone abandonnent les angles bruts et n’ont plus de verre en dorsal, contrairement à leur prédécesseur, l’iPhone 5S. Le châssis monocoque en aluminium anodisé est disponible en argent, en or ou en gris sidéral. Le logo de la pomme croquée en dorsal est fait en acier inoxydable. Nous nous interrogions aussi sur le type d’appareil photo et nous voulions savoir s’il serait imposant ou non. Mais dans l’ensemble, ce nouveau châssis promet d’offrir encore plus de durabilité et de solidité. L’autre changement important, c’est le fait qu’Apple ait changé l’emplacement du bouton ‘home’ et qu’elle l’ait mis sur le côté pour qu’on l’atteigne plus facilement; HTC n’a plus qu’à bien se tenir.

99phon

La taille et le poids: plus grands mais pas grossiers

Encore une fois, les rumeurs ont vu juste. Certains spécialistes avaient même rapporté que l’iPhone 6 de 4.7 pouces aurait des dimensions qui virtuellement, seraient similaires à celles du Nexus 5 de 5 pouces; cette information s’est également avérée être vraie. L’iPhone 6 mesure 138.1 x 67 x 6.9 millimètres et pèse 129 grammes. Cette augmentation de poids correspond approximativement à l’augmentation de 16% du volume de l’appareil, contrairement à l’iPhone 5S. A noter qu’un Nexus 5 mesure 137.9 x 69.2 x 8.6 millimètres et qu’il pèse 129 grammes. En attendant, l’iPhone 6 Plus a sans aucun doute le Samsung Galaxy Note 4 de 5.7 pouces dans le collimateur. Le Plus mesure 158.1 x 77.8 x 7.1 millimètres pour un poids total de 172 grammes.

A titre de comparaison, le Galaxy Note 4 mesure 153.5 x 78.6 x 8.5 millimètres et pèse 176 grammes. Ainsi, certains consommateurs pourront utiliser l’iPhone 6 avec une seule main, et Apple a bien fait en gardant des poids raisonnables pour ses appareils respectifs, toujours en optant pour l’aluminium. Les utilisateurs chevronnés d’iPhone auront besoin d’un peu de temps pour s’habituer à l’utilisation de ces deux modèles.

iPhone-6--et-iPhone-6-Plus98745

Ecrans de 4.7 et de 5.5 pouces

La taille des écrans de ces nouveaux iPhone n’a jamais été mise en doute, mais leur résolution ainsi que leurs matériaux ont longtemps été entourés de mystères. A présent, nous pouvons vous donner plus de précisions à ce sujet en vous donnant les bonnes et les mauvaises nouvelles de ces lancements. Commençons avec une bonne nouvelle: l’iPhone 6 Plus offrira une résolution de 1920 x 1080 pixels; cette résolution est vraiment meilleure que la résolution de 1704 x 960 pixels qui a été largement critiquée. Ici, la vidéo est le point fort de ces deux nouveaux appareils car avec une résolution Full HD, on obtient vraiment de belles images. Pourtant, cette technologie est encore à la traine par rapport à la récente résolution qualité 2K de 2560 x 1440 pixels que nous avons découverts sur le Note 4 et sur le LG G3. Sur le côté dorsal de l’iPhone 6 Plus, l’appareil photo offre une densité de pixels de 401 ppi. C’est beaucoup mieux que les 326 ppi des anciens écrans Retina d’Apple.

Ainsi, nous pensons qu’il est peu probable que les clients s’en plaignent. De leur côté, les utilisateurs de l’iPhone 6 pourraient se sentir un peu mécontents. La résolution de 1334 x 750 pixels qui est affichée par l’écran de 4.7 pouces est certes une évolution majeure, comparée à la résolution de 1080 pixels à laquelle nous nous sommes habituée sur des appareils avec une taille similaire comme le premier HTC One qui affichait une résolution de 1080 pixels sur son écran de 4.7 pouces, dès le début de l’année 2013. L’iPhone 6 atteint une densité de 326 ppi, mais ce n’est pas une grande amélioration, comparé au nombre de ppi qu’Apple a offert sur son iPhone 4. Naturellement, on ne juge pas seulement la qualité d’un écran par rapport à la densité de pixels qu’il affiche, et sur ce point, Apple marque un point.

Ces deux iPhone offre de très beaux contrastes: 1400:1 pour l’iPhone 6 et 1300:1 pour l’iPhone 6 Plus. La luminosité a elle aussi été améliorée car elle est passée à 500 cd/m2. Pourtant, Apple a déclaré qu’elle a réduit l’intensité du rétro-éclairage de ces deux appareils.

Pas de saphir

Le plus grand choc de cet événement est peut-être le fait qu’Apple n’ait pas mentionné que l’un de ses Smartphones aura un écran en saphir. A la place, Apple a parlé d’un verre renforcé de type Ion. D’ailleurs, même les spécifications officielles d’Apple ne mentionnent pas le nom du saphir. A moins qu’Apple ne nous donne plus de détails dans pas longtemps, nous ne pourrions en savoir plus qu’en effectuant des analyses chimiques sur l’appareil.

ecran saphir

Une utilisation avec une seule main: Apple fait des concessions

Alors qu’il n’est pas le Smartphone le plus petit sur le marché, l’iPhone 6 a évidemment un avantage sur l’iPhone 6 Plus, mais Apple a plus d’un tour dans son sac. Apple a remplacé la fonction du double clic du bouton ‘home’ pour laisser place à ce que l’on appelle: Reachability. Il s’agit d’un terme fantaisiste qui fait allusion au transfert de l’ensemble de l’interface utilisateur dans le bas de l’écran pour faciliter l’utilisation des boutons de navigation qui se trouvent sur les coins de la partie supérieure de l’appareil. A ce propos, certains suggèrent que ça pourrait constituer un problème pour les utilisateurs. Cela étant dit, techniquement, l’utilisation avec une seule main, qu’elle s’effectue par des gestes spécifiques ou à l’aide de Reachability rendra ces deux appareils plus pratique à utiliser. Mais à quel point ces deux iPhone seront-ils plus pratiques à utiliser ?

Seul le temps nous le dira.

Une meilleure mise à niveau des applications

Si cette nouvelle taille et l’utilisation avec une seule main sont les inconvénients d’avoir un écran plus grand, la bonne nouvelle est qu’Apple a l’intention d’utiliser ces pouces supplémentaires à bon escient. La marque à la pomme a déjà démontré cela avec l’iPhone 6 Plus qui comme l’iPad, peut afficher son écran d’accueil en mode portrait et en mode paysage. Même les applications ont reçu une touche d’iPad car elles offrent des fonctionnalités supplémentaires, lorsqu’elles s’affichent à l’horizontale. En fait, Apple a déjà adapté un nombre de ses propres applications pour profiter de cet avantage. De plus, on ne devrait pas attendre trop longtemps avant que les développeurs tiers ne se mettent à l’œuvre. Pour ses phablettes Note, Samsung a longtemps travaillé sur l’ajout d’autres fonctionnalités et à cause de ces changements, Apple a lancé ses iPad et autres iPhone en même temps.

Curieusement, Apple n’a pas vraiment parlé de l’iPad lors de sa conférence de presse. Concernant les applications existantes, Apple insiste en disant que les utilisateurs des iPhone 6 et iPhone Plus n’ont aucun souci à se faire. Ladite compagnie prétend qu’iOS 8 comprendra des caractéristiques d’ordinateur de bureau. Ce nouveau style sera beaucoup plus intuitif que l’ancien ‘zoom’ qui a été intégré dans l’iPhone 4. Depuis que l’écran Retina fut intronisé, les applications d’iPhone sont toujours compatibles avec l’iPad. Apple n’a pas dit si cette nouvelle mesure pourrait aussi être utilisée pour améliorer l’affichage des applications d’iPhone sur l’écran de l’iPad, mais cette augmentation semble logique.

2014-iphone6&+

La performance: ces deux appareils sont étrangement similaires

C’est vraiment le trait de caractère auquel on reconnait ces deux nouveaux iPhone. Mais contrairement aux lancements précédents, Apple n’en a pas fait tout un plat. Comme l’A7 de l’iPhone 5S, l’A8 qui anime ces nouveaux iPhone 6 utilise l’architecture de 64-bit et d’après Apple, ce processeur offrira 50% de graphisme en plus et 20% de performance en plus. C’est meilleur que ce dont on a eu droit sur l’iPhone 5S et sur l’iPhone 5 par exemple, et la qualité des jeux vidéo devrait connaitre une réactualisation saisissante. En plus, personne ne peut vraiment prétendre que l’iPhone 5S se montre lent lors de l’exécution de jeux vidéo. Ce que nous avons trouvé intéressant pendant la Keynote d’Apple, c’est que cette compagnie ne s’est pas fondamentalement focalisée sur l’esthétique, mais plutôt sur la performance de ses appareils. En conséquence, ces deux appareils sont encore plus performants et ne souffrent pas de surchauffe. Nous croisons les doigts en espérant qu’Apple a réglé ce problème et qu’ainsi, ses concurrents feront la même chose. En ce qui concerne le processeur A8, Apple a déclaré qu’il est plus petit que l’A7 de 13% et qu’il a été conçu avec le procédé de fabrication 20nm.

Néanmoins, la compagnie a doté ses deux nouveaux Smartphone d’une performance similaire. Certains experts demeurent convaincus que l’iPhone 6 Plus marchera avec une plus haute cadence, mais si ce n’est pas le cas, l’iPhone 6 pourrait s’avérer plus performant vu qu’il affiche nettement moins de pixels que la version Plus. Nous aurons notre réponse en regardant les différents scores des benchmarks. En plus de l’A8, ces deux Smartphones reçoivent aussi le coprocesseur de mouvement M8. Tout comme le M7, il sera surtout utilisé pour les applications de fitness et à présent, ce dernier peut différentier le fait de courir, de pédaler ou de sauter. Ceci est désormais possible grâce au baromètre qui vient d’y être ajouté. Nous arrivons maintenant à la connectivité. Nous évoquerons la NFC un peu plus tard, mais pour l’heure, la bonne nouvelle est l’intégration de la LTE à 150 Mbit sur ces deux modèles.

Aucun de ces deux fleurons n’a été doté de la LTE-A à 300 Mbit, pourtant, elle ne va pas tarder à être déployée un peu partout dans le monde. Mais ce qui est encore plus utile, c’est la compatibilité de ces deux Smartphones avec la LTE à 20 bandes. Ceci devrait permettre à ces deux iPhone de fonctionner avec la 4G et où que l’on soit dans le monde. Certains se disent déjà que la facture du roaming pourrait être encore plus importante qu’avant !

Ce qui est intéressant, c’est que l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus auront également VoLTE, (Voice ‘over’ LTE). Similairement à la LTE-A, c’est aussi un service que l’on ne trouvera pas chez tous les opérateurs. Cependant, Apple dit que pour y arriver, elle travaille étroitement avec T-Mobile aux Etats-Unis et avec EE au Royaume-Uni. De plus, cette connectivité offre des appels vocaux d’une meilleure qualité. Pendant ce temps, l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus disposeront à leur tour d’un soutien pour le système wifi 802.11 ac, comme l’iPhone 5S.

L’appareil photo: la même résolution, mais l’iPhone 6 Plus s’en sort mieux

4cam

Apple n’a jamais essayé de booster le nombre de ses méga pixels, et elle a résisté encore une fois à cette tendance en dotant ses iPhone 6 et iPhone 6 Plus du même appareil photo de 8 méga pixels que l’on trouve sur l’iPhone 5S, sur l’iPhone 5/5C et sur l’iPhone 4S. Cela étant dit, le capteur a lui même été amélioré. Les deux nouveaux iPhone en question offrent une ouverture f/2.20. A ce sujet, Apple dit que cet appareil photo capturera 81% plus de lumière et il y a aussi un flash True Tone amélioré qui rendra la luminosité du flash encore plus réaliste. En outre, le nouveau Focus Pixels est plus rapide que l’autofocus classique et détecte plus rapidement les visages, les sourires. Il offre aussi un autofocus régulier lors des captures vidéo. Néanmoins, là où l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus sont différents, c’est au niveau de la stabilisation d’image. Le stabilisateur d’image optique est devenu l’une des caractéristiques que l’on trouve sur la plupart des Smartphones haut de gamme. Cette fonction des plus utiles permet d’éviter les mouvements de l’objectif de l’appareil photo qui endommagent la qualité des photos ou des vidéos. Heureusement, Apple a doté l’iPhone 6 Plus de ce système.

Etrangement cela dit, l’iPhone 6 est concerné par la stabilisation d’image numérique; il s’agit d’une alternative logicielle moins chère. Apple a peut-être réalisé un miracle en faisant ça, mais nous prévoyons que l’iPhone 6 Plus nous donnera des clichés de meilleure qualité, particulièrement de nuit. En ce qui concerne la caméra Face Time qui est présente en frontal, cette dernière est quelque peu décevante. Les caméras frontales de ces deux iPhone disposent maintenant de la HDR, d’une meilleure détection des visages, et il y a même le mode ‘rafale’ qui vous donnera de meilleurs ‘selfies’. Il faut rappeler aussi que ce nom nous vient de chez Apple. Toutefois, la résolution demeure avec une capacité médiocre de 1.2 méga pixels. Apple n’augmente certes pas le nombre de méga pixels, mais elle pourrait tout même se démener davantage à ce niveau.

La vidéo est aussi un peu décevante. Les deux iphone 6 offrent des captures vidéo à 1080 pixels avec 30 et 60 images par seconde. Il y a aussi 120 et 240 images par seconde en mode ralenti. L’absence de capture vidéo en qualité 4K n’est pas vraiment une perte, mais on est sûrs que Samsung, LG et Motorola qui ont tous lancé des Smartphones avec des écrans 4K utiliseront son absence pour s’attaquer à Apple dès à présent.

Mémoire: enfin 128 Go

Apple est enfin passée à une capacité de 128 Go et comme les prix de mémoire à semi-conducteurs ont baissé ces dernières années, nous espérons que ses concurrents feront la même chose. Naturellement, la philosophie d’Apple veut que l’on n’ait pas de soutien pour carte microSD; cela explique certainement cette augmentation de mémoire. Nous regrettons cependant le fait qu’Apple nous propose des versions de base avec 16 Go au lieu de les doter d’au moins 32 Go de stockage interne.

Autonomie de la batterie: l’iPhone 6 Plus s’en sort haut la main

Comme les rumeurs précédentes ont indiqué que l’iPhone 6 pourrait être légèrement mieux que l’iPhone 5S, cela nous plait de voir que de vraies améliorations ont été apportées à l’appareil. La qualité du son, de la vidéo et de la navigation internet a augmenté de 10 à 50.11% et on a maintenant 11 heures d’appels. La navigation avec la 3G s’est améliorée de 20% et cela nous donne 10 heures de navigation. Il s’agit là d’améliorations subtiles, mais les heures d’appel avec la 3G sont maintenant de 14 heures, soit une amélioration de 40%, même si en veille, l’appareil offre toujours une autonomie de 10 jours. La navigation avec la LTE ne s’améliore malheureusement pas et reste à 10 heures. Contrairement à cela, le 6 Plus a une taille plus grande et donc il peut donc accueillir une plus grande batterie. Mais ce qui nous a le plus bluffé à la rédaction, c’est l’autonomie de ces appareils pendant l’utilisation audio qui est désormais estimée à 80 heures, la vidéo dure maintenant 14 heures, soit une amélioration de 40%. Les heures d’appel avec la 3G passent de 10 à 24 heures et la navigation 3G passe de 8 à 12 heures. Maintenant l’appareil peut rester en veille pendant 16 jours. On peut dire que les détails les plus pertinents sont les navigations Wifi et LTE.

Ici, on n’a obtenu qu’une amélioration de 20%; soit 12 heures d’autonomie. Mais il faut souligner que cette amélioration demeure l’une des innovations les plus importantes de l’histoire de l’iPhone.

La NFC et Apple Pay: l’iPhone 6 et le 6 Plus Ace Card

Inutile de vous parler d’iOS en détail car cela serait trop long, mais ce qui fait que l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus se démarquent de leurs prédécesseurs, c’est qu’iOS 8 fera ses débuts dans le monde des paiements mobiles. Baptisé Apple Pay, ce service combine le Touch ID, le Passbook et avec les nouveaux iPhone 6, la NFC vous permettra d’avoir un véritable portefeuille virtuel. De plus, les paiements tactiles seront effectués sur les appareils d’Apple pour la première fois. En plus le fait d’avoir ajouté la NFC à ces deux nouveaux iPhone devrait aider toute l’industrie des paiements car les concurrents d’Apple attendaient que le géant californien adopte cette norme depuis plusieurs années.

L’autre bonne nouvelle est qu’Apple va bien. Apple Pay a été lancé avec le soutien d’American Express, MasterCard, Visa, ainsi que Citibank, Bank of America, Capital One, Well Fargo et Chase; cela lui donne accès à 80% du marché américain. Il existe 22.000 marchands qui s’associeront aussi avec Apple dont Whole Foods, Staples, Starbucks, Subway, Macy’s, Bloomingdales, Groupon et McDonalds. Ce n’est pas tout parce que les applications tierces peuvent vous permettre d’utiliser Apple Pay pour traiter les paiements extérieurs. A titre d’exemple, les réservations chez les restaurants Open Table.

Comme vous l’avez sûrement constaté, ces partenaires indiquent qu’Apple lancera Pay en premier lieu aux Etats-Unis et nous serions curieux de savoir ce que la marque à la pomme nous prépare en France. Aujourd’hui, comme les paiements numériques sont en vogue un peu partout dans le monde, et que ce n’est plus une nouveauté, ce marché devrait être accessible lorsqu’il débarquera dans l’hexagone. En résumé, si Apple Pay décolle, les ventes de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus ne pourraient qu’exploser.

Prix et disponibilité: pas d’alternative ‘low-cost’

Alors, tout cela a bien un prix non?

La bonne nouvelle est que si vous êtes fan d’appareils plus petits, sachez que les prix respectifs de l’iPhone 5S et de l’iPhone 5C ont baissé, alors achetez en un tant que vous le pouvez encore. La mauvaise nouvelle est que l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus ne sont pas proposés à de meilleurs prix que ceux des 5S et 5C à leur lancement. En France l’iPhone 6 sera proposé à partir de 709 euro pour le modèle 16 Go . De son côté, l’iPhone 6 Plus sera encore plus cher à partir de 809 euro le modèle 16 Go aussi.

Pour ce qui y est de la disponibilité, sachez que ces deux iPhone seront commercialisés très bientôt. L’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus seront disponibles à partir du 19 septembre. A ce sujet, il faut savoir que les précommandes débuteront à partir du 12 septembre prochain. Apple prétend qu’elle commercialisera ces deux nouveaux iPhone dans plus de 115 pays, avant la fin de l’année en cours. Pendant ce temps, les utilisateurs d’iPhone recevront iOS 8 dès le 17 septembre prochain. Cette dernière version sera compatible avec l’iPhone 4S, l’iPod touch cinquième génération, l’iPad 2 et les appareils plus récents.

Verdict

L’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus représentent la refonte d’iPhone la plus importante d’Apple. Les principaux facteurs de vente seront leurs grands écrans, le châssis en aluminium anodisé, une meilleure autonomie, une plus grande mémoire, et l’Apple Pay marchant avec la NFC. Ces appareils nous ont tout de même un peu déçus. Le saphir semble complètement absent sur ces deux appareils et l’Phone 6 offre une résolution d’écran moyenne. Aussi, le stabilisateur d’image optique aurait dû être inclus dans l’iPhone 6 et pas seulement sur l’iPhone 6 Plus. De son côté, la fonction Reachability pour iOS 8 semble comme une sorte d’ajout superficiel. Apple a dû l’intégrer en attendant de trouver un meilleur système pour accéder aux touches de navigation.

Cependant, il faut avouer qu’en gros, Apple a bien assuré. L’iPhone 6 devrait se vendre mieux, mais à la rédaction, nous estimons que l’iPhone 6 Plus est un appareil bien plus complet.

Partager

  • Facebook
  • Twitter
Meilleur prix iPhone 6 et iPhone 6 Plus

Comparateur de prix iPhone 6

iPhone 6 sans abonnement: iPhone 6 avec abonnement:

Comparateur de prix iPhone 6 Plus

iPhone 6 Plus sans abonnement: iPhone 6 Plus avec abonnement:

  • OptimusP

    « l’appareil photo offre une densité de pixels de 401 ppi. » C’est l’écran qui a cette densité…c’est le rapport entre la résolution et la taille de l’écran.
    ‘Fin bon j’arrête de relever tout ce qui manque de sens. Revoyez votre article.

  • Ipomme

    «  »c’est le fait qu’Apple ait changé l’emplacement du bouton ‘home’ » », bouton POWER plutôt non????

  • Pingback: Test de rapidité pour tous les modèles d’iPhone !()